RAPPORT D’ ACTIVITES 2018 2019 GMES & Africa

La première phase du projet « Global Monitoring for Environnent and Security in Africa (GMES-AFRICA ») s’est déroulée du 1er août 2018 au 31 décembre 2019 selon une programmation établie avec la coordination régionale.

Le projet GMES-Afrique dont la durée est de 3 ans, a pour objectif principal de fournir aux décideurs des informations et des outils d'observation de la Terre (OT) pour une gestion efficace des ressources marines et côtières en Afrique de l'Ouest est exécuté dans une dizaine de pays du Golfe de Guinée dont le Bénin.

Les activités menées sont constituées d’ateliers de coordination et d’informations et de sorties sur le terrain pour sensibiliser les acteurs marins et collecter des données sur l’état des habitats côtiers.

Ateliers organisés

02 ateliers ont été organisés au Bénin. Ils ont permis d’informer les participants sur les activités et les services à développer par le GMES Africa :

  • l’atelier national de lancement du projet s’est tenu le 14 mars 2019. Il a regroupé 25 structures étatiques et des organisations non gouvernementales. Ces participants sont pour la plupart des acteurs du domaine marin et côtier béninois, membre du réseau national et partenaires de l’IRHOB. Cette rencontre a permis aux participants d’apprécier l’initiative de GMES-Africa. Ils ont souhaité que ce projet poursuive le renouvellement des abonnements SMS envoyé aux pêcheurs chaque jour sur l’état de la mer ;
  • l’atelier avec le secteur privé s’est déroulé le 23 août 2019. Il a réuni quelques partenaires clés du réseau national et des bureaux d’étude travaillant dans le domaine de l’observation de la terre. Au cours de cette rencontre, les taches suivantes ont été rappelé aux participants :
    • Identifier les segments sensibles à l’érosion côtière au Bénin, au Nigéria, en Côte d’Ivoire, en Sierra-Leone et au Sénégal ;
    • Produire des cartes de changement de ligne de côte pour les segments sensibles à l’érosion côtière au Bénin ;
    • Valider les cartes de changement de rivage réalisées ;
    • Réunir les informations sur les populations des zones côtières du Bénin.

Conformément aux clauses de GMES-Africa, l’IRHOB, en collaboration la Direction des Pêches du Togo a organisé l’atelier national du lancement du projet au Togo. Il a eu lieu le 02 mai 2019 sous la conduite du point focal MESA du Togo.

Activités de terrains

Une campagne de 06 jours de mesures du profil de plage a été faite durant le mois d’août 2019 afin de contrôler l’état d’avancement de l’érosion côtière qui est un problème crucial pour les décideurs béninois et les pays côtiers de la sous-région.
Une vaste campagne de 06 jours de sensibilisation sur le projet a été menée en novembre 2019 dans plusieurs campements de pêcheurs le long de la côte béninoise. Les pêcheurs ont vivement apprécié le programme et ont déploré unanimement l’arrêt de l’envoi des messages SMS d’alerte sur leurs téléphones mobiles. Par rapport aux transpondeurs, les pêcheurs ont souhaité voir installer cet équipement sur leur pirogue.

Participations aux ateliers :

L’IRHOB a participé à :

  • Première Réunion du Comité Régional Consultatif et Politique (CRCP) 29-30 Octobre 2018 à Accra, Ghana ;
  • 1er Forum du Programme d’Appui à la Surveillance Mondiale pour l’Environnement, la Sécurité et l’Afrique (GMES & Afrique), Akanda, Gabon 19 au 23 Novembre 2018 ;
  • 1er Atelier Régional de Formation sur l'Environnement Côtier en Afrique de l'Ouest, du 5 au 9 Août 2019, Centre Universitaire de Recherche et d'Application en Télédétection (CURAT), Université Félix Houphouët-Boigny. Abidjan, Côte d'Ivoire ;
  • “Continental Workshop on Marine and Coastal Resources, 25th – 28th November 2019, Cape Town, South Africa” ;
  • 2ème réunions du Comité consultatif régional des politiques (RPAC) & du Comité régional de pilotage et de coordination (RSCC) à Cotonou, du 03 au 05 Décembre 2019.

Ces différentes activités ont permis de renforcer les capacités du personnel de recherche et de redynamiser le réseau entre les parties prenantes nationales sur l'utilisation des données d'Observation de la Terre pour la gestion des zones marines du 21 au 25 octobre 2019 à l'Université du Ghana, Accra, Ghana.

La parution des bulletins “Marine & Coastal Awareness Bulletin” et “Monthly Physical Oceanography Bulletin Eastern Tropical Atlantic” a été apprécié par les acteurs nationaux du domaine marin et côtier.

Communication

  1. Une émission télévisée sur BB24 ;
  2. Une émission dans le journal télévisé ORTB ;
  3. Une émission interactive radio ;
  4. Reportage « journal la Fraternité » ;
  5. Publi-reportage sur GMES.

Perspectives

Dans la deuxième phase du projet l’IRHOB:

  • envisage développer des produits à partir des données collectées in situ ;
  • souhaiterait un appui du GMES dans la mise en oeuvre de quelques-unes de ses activités ;

ANNEXE

  1. Rapport sur le suivi des habitats critiques et des écosystèmes marins et côtiers en Afrique de l’Ouest : campagne de suivi de l’érosion côtière au sud-Bénin ;
  2. Rapport de la mission d’information et de sensibilisation des pêcheurs sur les produits de GMES-Africa pour la gestion des ressources marines et côtières.